Pierre Delanoe...

Publié le par Ivannoui

Quelques lignes pour rendre un court hommage au parolier Pierre Delanoë, mort Hier....Ces 50 derniéres années la chanson populaire en France fut marquée par son passage,...ses interprétes furent Becaud, Polnareff, Piaf, Lenorman, Sardou, Tino Rossi, Fugain, Nicoletta, Hugues Aufray, Joe Dassin, et tant d'autres...c'est des chansons comme "Nathalie" (une de mes préférées du répertoire français),  "et Maintenant" (gros succés dans le monde entier), Stewball (chanson triste des feux de camp...), Une belle histoire (écrite en une heure pour Fugain), Il est mort le soleil, L'Été indien, Champs-Elysées, La Ballade des gens heureux, Si j'étais président, Le France, Les lacs du Connemara...c'est en tout plus de 4000 chansons dont plusieurs centaines de gros succés...alors, moi ci-dessous je vous remet Nathalie ...pour moi, c'est son chef d'oeuvre et Becaud et son meilleur interpréte...c'est Becaud qui lui a permis d'etre reconnu.

La place Rouge était vide
Devant moi marchait Nathalie
Il avait un joli nom, mon guide
Nathalie

La place Rouge était blanche
La neige faisait un tapis
Et je suivais par ce froid dimanche
Nathalie

Elle parlait en phrases sobres
De la révolution d'octobre
Je pensais déjà
Qu'après le tombeau de Lénine
On irait au café Pouchkine
Boire un chocolat

La place Rouge était vide
Je lui pris son bras, elle a souri
Il avait des cheveux blonds, mon guide
Nathalie, Nathalie...

Dans sa chambre à l'université
Une bande d'étudiants
L'attendait impatiemment
On a ri, on a beaucoup parlé
Ils voulaient tout savoir
Nathalie traduisait

Moscou, les plaines d'Ukraine
Et les Champs-Élysées
On a tout mélangé
Et l'on a chanté

Et puis ils ont débouché
En riant à l'avance
Du champagne de France
Et l'on a dansé

Et quand la chambre fut vide
Tous les amis etaient partis
Je suis resté seul avec mon guide
Nathalie

Plus question de phrases sobres
Ni de révolution d'octobre
On n'en était plus là
Fini le tombeau de Lénine
Le chocolat de chez Pouchkine
C'est, c'était loin déjà

Que ma vie me semble vide
Mais je sais qu'un jour à Paris
C'est moi qui lui servirai de guide
Nathalie, Nathalie

Commenter cet article