Cinéma..Big Fish, Mon idole

Publié le par Ivannoui

Tim Burton (2004) avec Ewan McGregor, Albert Finney, Billy Crudup, Marion Cotillard, Jessica Lange, Danny DeVito..adapté d'un roman de Daniel Wallace...film qui devait etre réalisé par Spielberg et avec pour acteur principal Jack Nicholson...

J'ai vu ce film en DVD et étais sous le charme...il faut avouer que j'apprécie l'oeuvre de Tim Burton...ici, le réalisateur assume les artifices du fantastique...on sait dés le début que tout est peut etre que reve, fantasme...mais on adhere à cette histoire car elle a une résonnance trés humaine...le pére pourrait etre le cousin de Peter Pan, il n'a cessé de raconter des aventures plus incroyables et improbables les unes que les autres...et le fils en fut lassé , agacé ...mais quand son pére tombe malade et se trouve au seuil de la mort il essaye de déméler le vrai , du faux...mais réalisera  qu'il a besoin de ces contes, que le plus important n'est  pas la vérité , le réel, mais la maniére dont on traverse la vie, et les moyens que l'on met en place pour la rendre plus esthétique..

La qualité supreme de Burton, c'est la cohérence de son oeuvre, il y a ici la meme force, la meme créativité, le meme refus d'abdiquer face à la norme que les adultes veulent imposer, il a aussi le talent de parsemer son travail d'émotions sincéres et profondes mais ici ce qui est génial c'est qu'il ne cache pas l'émotion sous le masque d'énormes effets spéciaux ou de la comédie...il assume ici la sincérité de sa démarche, son message et son art son maitrisés au maximum sans affadir quoique ce soit bien au contraire, cela sublime le film...

Tous les acteurs sont brillants et en adéquation avec l'histoire ...et ce fils qui lorsqu'il va perdre son pére et va devenir pére aussi se met enfin à assumer sa filiation fera écho dans beaucoup de coeur ...

Film de et avec Guillaume Canet, 2002

Premier film de Canet qui a le courage de passer si jeune derriére la caméra tout en jouant, les trois acteurs principaux (Canet, Berleand, Kruger) sont trés bons, mention spéciale pour Berleand qui est un déguelasse de génie..

Le film au début ressemble au film "Masques" de Chabrol ( avec Noiret, Renucci, Bernadette Lafont...), il est trés mordant et acide vis à vis du monde impitoyable de la TV et cette ambition qui peut inciter à tout accepter et qui finit par avilir l'etre humain..Canet dénonce trés justement la superficialité et le pathétique de certaine gloire...son film peche par de nombreuses longueurs et par une seconde partie qui flirte avec la comédie noire mais qu'il ne maitrise pas complétement, il en fait trop jusqu'à froler le ridicule et devenir genant...la fin est à mon avis pas à la hauteur des ambitions du réalisateur...donc, une impression  mitigée, de bons moments, mais tout de meme un peu lourd parfois...mais à voir tout de meme pour les comédiens et l'audace du propos...

Commenter cet article

Ivann Lamy 22/04/2006 03:43

Quand le cinéma a vu le jour...dés le début il eu un coté documentaire (les fréres Luméres entre autres...) et fantastique (Méliés)...Burton s'inscrit dans cette derniére tradition importante pour le cinéma...chez Burton il n'y a pas que le surréalisme qui peut etre froid pour certain, il y a un surtout un discours dans la ligne du petit prince, d'Alice au pays des merveilles ou Peter Pan...cette idée que la meilleure part de nous c'est l'enfance...que le vraiment moment créatif de notre vie c'est l'enfance...et je suis en éadéquation avec cette idée...Burton se vbat avec le monde trop sérieux ce qui n'empeche pas que son discours derriére tout cela soit sérieux...

Micka'elle 22/04/2006 00:41

C'est vrai que Big Fish est un film bien fait mais j'ai du mal avec Tim Burton... Pour moi trop de surréalisme tue le surréalisme... C'est pas ma tasse de thé même si je lui reconnais du talent.

Elise 21/04/2006 22:08

Je ne l'ai ai pas vu, il faut que ça change!!
http://elisestf.over-blog.com/