Da vinci code...erreurs 3

Publié le par Lamy Ivann

La troisiéme faute historique et sociologique faite par Dan Brown et que je vais aborder ici...c'est la présumée évidence du mariage de Jesus...l'écrivain US nous dit qu'à l'époque un célibataire de 30 ans n'aurait pas été accepté par la société...pour cela Dan Brown fait référence à un passage de l'ancien testament (antérieur à Jesus et qui décrit une société différente que celle que Jesus a connu...c'est comme si on prenait une oeuvre écrite du Moyen age pour avoir un point de vue sur l'homme du 21  éme siécle...absurde !!! )...de plus dan Brown oublie qu'il y a un précédent de célibataire cité par la Bible et non des moins célébres..c'est Saint Jean le Baptiste (né peu de temps avant Jesus et qui a préché bien avant lui...) et le Baptiste préché dans le désert et était connu pour vivre seul habillé d'une peau de bete...à moin qu'il est une nouvelle théorie sur la vie de couple de Saint Jean le Baptiste celui ci était un célibataire dans la société Juive de l'époque...plus loin dans le temps le prophete Elie est présenté comme célibataire...et à l'époque de Jesus la secte des Esseniens était composée que de célibataires...!!! Alors le célibat de Jesus n'est pas impossible loin de là et les arguments que Dan Brown avance pour s'opposer à cette idée ne sont pas solides...de plus il est à noter que Jesus dit de Nazareth serait plutot Jesus le Nazoreen (il y eu une erreur de traduction...) ...cela sous entendrait que Jesus aurait été en lien avec la secte des Nazirs qui était aussi composée de célibataires...

Commenter cet article

Sarkopopulisme 20/04/2006 20:06

Dan Brown n'est pas un simple romancier...là est le probléme aussi..il est Historien de l'art...!! Et c'est pour cela que cela m'agace...car ayant fait histoirede l'art aussi...je sais qu'il sait parfaitement qu'au moyen age Saint Jean était fémminisé par exemple et que Vinci n'es pas le premier donc pas de message dans la Cen...par exemple...de plus que fais tu de ces lignes écrites dans son roman pour dire que les faits sont vrais...meme pire dans cette intro nommée "les faits" il affirme la vérité du prieuré de Sion...qui est connu par Tous les historiens comme invention de 1960 faite par un facho affabulateur...moi ce qui me dérange c'est la duperie...de la théorie du complot, c'est à dire cette idée qu'il y a des forces spremes qui nous manipulent, qui nous gachent tout...car Brown tire cette idée de la pire littérature négacionniste, xénophobe et il fait une synthése de tous les mythes populaires...je ne pense pas que ce soit de la littérature , c'est un livre à sensation, un livre marketing...comme il y en tant...en tant qu'Historien, journaliste, historien de l'art...il est du meme dans un roman etreplus rigoureux  cela n'enléve en aucun cas la puissance du roman...Maupassant, Hugo, Duras, Camus, Malraux..et tant d'autres on fait des romans basés sur un fond historique vrai mais aucun 'a travesti la verité...beaucoup de romancier mettent leurs héros dans des contextes vrais historiquement...le romancier souvent fait un trvail de recherches énormes...mais bon tout ceci n'est pas bien grave, et si je fais des notes ce n'est pas grace à la qualité du livre " Da vinci Code" mais à cause des échos qu'il a sur les gens persuadé de tel ou tel fait...donc, en ant que formé à l'analyse de l'art et à l'histoire, je parle de quelques basiques pour rétablir un peu la réalité...

Noiseuse 20/04/2006 12:30

Je comprends ton point de vue et j'ai eu bon nombre de conversations à ce sujet... il aurait déclaré haut et fort qu'il avait tout inventé, le bouquin n'aurait pas été lu c'est vrai... mais en même temps, il donne envie aux lecteurs d'en savoir plus (la preuve en est avec tes notes!)... ça peut aussi être ça la littérature... une fenêtre sur la culture... après qu'on y croit au pas qu'importe... je ne suis pas une fan hein! je l'ai lu! je ne lis jamais ce genre de bouquins... j'ai cédé au tapage qui se faisait autour... et me suis beaucoup amusée ensuite à constater la déception des gens de mon entourage qui s'offusquaient qu'il ait à ce point détourné la réalité... si l'on veut les vraies infos ce n'est pas dans un roman que l'on doit chercher mais dans de vraies sources documentaires.... alors oui on peut aussi à la manière de Zola se documenter sur le sujet avant de rédiger un récit... mais un roman n'est-il pas sensé simplement proposer un moment de plaisir... et de ce point de vue là, j'ai été comblée... mais bien sûr ça n'engage que moi!!! et puis ça se saurait si un simple romancier pouvait mettre à jour de telles vérités cachées depuis des siècles!!! tu ne crois pas???!!!

Ivann Lamy 20/04/2006 10:39

Alors si tu as lu ce livre tu auras remarqué que le probléme c'est cette déclaration de l'auteur dans les pages de l'Introduction nommée " Les faits" : « toutes les descriptions de monuments, d'oeuvres d'art, de documents et de rituels sacrés évoqués sont avérés ». ...et alors que il se trompe sur beaucoup de faits religieux, historiques et archi ...j'ai abordé cela dans deux articles précédents..Dan Brown entre la notion roman et cette déclaration dans ses premiéres, joue volontairement avec la notion de réalité..de plus le coté je prends toues les grandes figures mythiques de la société européenne ( Leonard, Jesus, Paris, La Joconde, Les templiers, le sexe...), je mélange et en fait un roman..je trouve cela trés marketing et racoleur...et faire un roman n'interdit pas des investigations sérieuses...mais bon je comprends que cela plaise...il n'aurait pas du simplement au début du livre que les sources étaient correctes...lol lol

Noiseuse 20/04/2006 10:19

Quant à moi, je l'ai lu comme un roman policier avec une trame historique... mais c'est bien un roman... c'est inscrit sur la première de couverture!!! donc rien n'engageait l'auteur sur la voie de la vérité... ;)
merci de ta visite!

Ivann Lamy 20/04/2006 09:05

Les mariages étaient arrangés...donc, pas besoin de meetic...lol lol
A la puberté le garçon avait dajà une fiancée choisit par ses parents...