Gainsbourg...toujours gainsbourg...

Publié le par Lamy Ivann

France Bleu à partir de minuit jusqu'à 5h du matin rendra hommage à Serge Gainsbourg, mort il y a 15 ans...RTL a fait de meme mais aujourd'hui de 8H45 à minuit, france 3 consacre "pour le plaisir" à Serge, à 13H le journal de France 2 saluait cette date......plus le temps passe plus on garde en mémoire le travail de l'artiste...ce qui est fascinant chez lui, c'est qu'il se mettait lui meme en danger, il était lui meme objet de sa provocation...ce n'était pas une provocation facile...faire chanter la Marseillaise à des parachutistes de l'armée qui sont venus vous casser la gueule, il faut en avoir...de meme ce billet bruler, c'était la négation de sa réussite, de sa fortune...comme une illustration de ce qu'il disait "J'ai tout, donc je n'ai rien..."...De meme à l'heure ou toutes stars ou pseudos stars écrivent des livres pour raconter comment ils ont vaincu une maladie, comment leur maman ou papa leur ont fait du mal..lui il a écrit une histoire d'artiste atteind de flatulence...pas le genre de bouquin pour etre populaire...Gainsbourg a réussi à etre populaire sans etre démago ou populiste...c'est aussi l'ironie et le cynisme pousser à son extreme, moi j'aime son CD sur les SS, nazis sur lequel se trouve "SS en Uruguay" ...qui est à lire au second egré...ou "Rock in te Bunker"...cet album est génial quand on sait qu'il a du se cacher pour fuir les nazis, et lui à la place de chansons de lamentations...il fait un album dansant, avec jeux de mots, 5 éme degrés...

J'aime beaucoup ce qu'il a écrit pour Jane aprés leur séparation..."Quoi" , "fuir le Bonheur", "les dessous chics"...mes préférées  sont aussi "L'Anamour", "Innitials BB", "l'Hipopodame", "SS in Uruguay", "Les petits papiers"..."couleur Café"...et tant d'autres...pour la petite Histoire...le parrain de Charlotte était Yul Brynner , Serge avait deux enfants avant Charlotte, un fils et une fille...Boris Vian avait prédit une grande carriére à Gainsbourg...Gainsbourg n'aurait pas du naitre sa maman ayant voulu "le faire passer..."...Pour ne pas nuir à BB , il a fait retirer les disques "de Je t'aime , moi non plus..."  sur lesquels elle bruitait le plaisir charnel, ce qui déplaisait fortement à son compagon officiel...il a fait des clips pour Renaud, Indochine et d'autres...Besson à fait son clip pour "le légionnaire"...

Ses premiéres chansons vers 1959 et 1960 sont influencées par Vian...mais elles sont trés belles pas encore du vrai Gainsbourg mais de grande qualité...ainsi cette "Recette de l'amour fou" peu connue, mais un vrai plaisir...

Dans un boudoir introduisez un cœur bien tendre
Sur canapé laissez s'asseoir et se détendre
Versez une larme de porto
Et puis mettez-vous au piano
Jouez Chopin
Avec dédain
Égrenez vos accords
Et s'il s'endort
Alors là, jetez-le dehors

Le second soir faites revenir ce cœur bien tendre
Faites mijoter trois bons quarts d'heure à vous attendre
Et s'il n'est pas encore parti
Soyez-en sûr c'est qu'il est cuit
Sans vous trahir
Laissez frémir
Faites attendre encore
Et s'il s'endort
Alors là, jetez-le dehors

Le lendemain il ne tient qu'à vous d'être tendre
Tamisez toutes les lumières et sans attendre
Jouez la farce du grand amour
Dites " jamais " dites " toujours "
Et consommez
Sur canapé
Mais après les transports
Ah ! s'il s'endort
Alors là, foutez-le dehors

HOME   

Commenter cet article