Yelena Noah, Interview pour Ivannouissant (2/3)

Publié le par Ivannouissant

Yelena Noah

Comment as tu vécu notre campagne présidentielle française ???

Yelena Noah : Je l'ai vécu assez objectivement puisque je n’étais pas souvent en France durant la campagne présidentielle. C'était intéressant de voir les deux points de vue qui s’opposaient et l'intensité avec laquelle les gens  se sont mobilisés pour que leur point de vue soit représenté. D'ailleurs cette forte mobilisation dont les français font preuve pour dénoncer une injustice ou pour que leur voix soit entendue  (même si parfois j'ai l'impression qu'ils font des manifestations pour absolument tout!) est une inspiration, et je trouve que cela manque aux US. Je trouve que les deux candidats avaient des points valables et intéressants, mais une fois de plus j'ai l'impression que la France a eu droit à de beaux discours qui à la fin resteront des discours et des rêves brisés.



Le plus grand cadeau que t'ont donné tes parents et grand parents n'est-ce pas d'être une citoyenne du Monde avant d'être américaine, française, suédoise ou africaine ...???
Yelena Noah : Oui c’est sur. Je vois ca vraiment comme une richesse. Ca me donne une façon objective de voire les choses.  Je ne suis ni patriote ni nationaliste, donc j’ai tendance à voir les deux cotés d’une situation avant de me faire ma propre opinion.  Je me vois en tant qu'être humain avant de me considérer Américaine, Française Suédoise ou Africaine...Après, c’est parfois difficile de n’avoir aucune attache à un pays en particulier,  je me sens chez moi dans chacun de ces pays, mais pas tout a fait…car les gens ne me voient pas forcement comme étant du même pays qu’eux. Mais ma conclusion est que “home is where the heart is” ma maison est la ou mon cœur réside, et mon cœur réside dans plusieurs endroits. Je pense qu’inconsciemment je pioche dans chacune de ces cultures et je choisis ce qui me convient, comme pour tout d'ailleurs, que ce soit la politique, la religion ou plutôt la spiritualité …




Si tu étais l'œuvre d'un peintre, tu préférerais être un Matisse, un Picasso, un Rembrandt ou autres...

Yelena Noah : J’hésite entre Matisse pour ces magnifiques couleurs et Picasso pour sa folie et son génie. Picasso disait qu’à 7 ans il peignait comme Rembrandt puis passa toute ca vie à essayer de peindre comme un enfant. Juste pour cette phrase, je choisirai Picasso.




Qu'elle sorte de vie souhaites-tu avoir dans 20 ans ?

Yelena Noah : Alors, là je peux dire pleins de choses :) Mais je vais essayer de rester simple. Idéalement j'aimerais pouvoir vivre de ma passion, avoir une grande famille vivant dans une maison/environnement autonome de la société.  J'aimerais pouvoir créer des centres qui respirent la créativité, ou les jeunes puissent s'exprimer à travers le medium de l'art et de la musique. En bref, j'espère que d'ici vingt ans je pourrai être heureuse et satisfaite par mes diverses activités, tout en utilisant mon énergie de manière constructive et positive.




Ivannouissant : Quel est ton rapport à la beauté ?

Yelena Noah : Qu’est-ce que la beauté?? Nos rapports à la beauté physique changent constamment. Personnellement, je trouve que la vraie beauté n’est pas physique mais c’est une certaine lumière que l’on a en nous. C’est le fait d’agir droitement avec bonté et avec tout son cœur.

Commenter cet article