Une soirée électorale à l'Hôtel de ville de Paris

Publié le par Ivannouissant

Ils étaient venus très très nombreux respirer l’air de victoire qui soufflait à la Mairie de Paris et boire le champagne et manger gratuitement les petits fours loool…quelques UMP trainaient ici et là…des forets de caméras et de micros attendaient la visite de super Delanoe…car, cette victoire avec 14 points d’avance sur la candidate UMP est un triomphe…en effet, il améliore son score de plus de 7,5 par rapport à 2001 et se paye le luxe de ne plus dépendre des verts…bien évidemment la droite conserve le 5e et le 15e mais elle a eu très peur dans ces deux arrondissements qui voient une réelle poussée de la gauche…et même dans le 17e, Panafieu gagne de façon très juste pour un arrondissement normalement très facile pour la droite…


Un écran géant, nous donnait la soirée électorale de la 3, les victoires de la gauche étaient saluées par des applaudissement nourris, Bayrou fut sifflé, on a cru (à cause d’erreurs de sondages) à tort à la défaite de Tibéri (dans le 5e arrondissement) et à la victoire de la candidate PS dans le 15e
On attendu très longtemps l’arrivée du prophète de la gauche, à un moment il y eu un mouvement de foule, mais ce n’était que Jospin qui arrivait pour féliciter son champion…d’autres personnalités proches du maire ont fait le déplacement ( la bande à Dalida : Orlando, Guazzini avec Pascal Négre), le frère de PPDA était sur place, ainsi que Ivan Levaï, Bernard Debré et tant d’autres…
Enfin, Delanoë arrive avec un large sourire et une grande partie de son équipe de campagne, le discours est court, sobre et direct…il finit par un « maintenant au travail »…avant il a rendu hommage à ses deux concurrentes : Panafieu, et Mme de Sarnez (que je fus le seul à applaudir, mais j’assume…loool )…puis, Delanoë descend de l’estrade pour embrasser son Jospin, ceux qui y verront un message politique n’auront sûrement pas tort loool

Commenter cet article